Rechercher
  • joyogaflow

Comment je me suis transformée en masseuse thaï...




Le temps d'un week-end, pour faire connaitre l'asso et faire un peu de pub, j'ai fait découvrir à pas moins d'une vingtaine de jeunes femmes les "joies" ou tout du moins les sensations du massage thaï lors des journées bien-être de Mademoiselle Violette.


Pas de pantalon traditionnel pour moi, de rizière, ni de paysage de carte postale (même si la maison où se déroulait l’événement était top) mais une grande envie de bien faire et de belles intentions!


Au fait pourquoi le massage thaï?
Mais parce qu'il est le petit cousin du yoga!

Il est né en Inde (et oui!); on tient pour son fondateur un médecin contemporain de Bouddha dont l'enseignement a été par la suite exporté en Thaïlande. Plusieurs siècles plus tard, le roi RAMA I et ses successeurs permettront la consolidation de sa pratique et de son enseignement.

Aujourd'hui le massage fait partie intégrante de la culture et de l'art de vivre des thaï.


Le massage traditionnel thaï, ou "Nuad Bo Ran", ou "Thaï Yoga Massage" (c'est dire s'ils sont proches!) met en évidence l'importance de la conscience du corps ou l'union du corps et de l'esprit. Véritable don, il harmonise les fonctions métaboliques de celui qui le reçoit en stimulant la circulation des fluides. La bienveillance du donneur et son intention positive ne font qu'augmenter sa compassion pour l'autre et pour lui-même.


Les deux acteurs de ce ballet particulier trouvent dans ce moment hors du temps apaisement, bonheur et harmonie.


Alors même si au crépuscule de ce week-end mouvementé, mon corps est, il est vrai, un peu vidé, c'est pour mieux remplir mon esprit et mon coeur d'énergie positive et repartir revigorée vers une nouvelle semaine!





57 vues

Yoga Flow